Suivez-moi:

Se marier un 31 décembre, Ludivine & Frédéric l’ont fait !

 

se marier un 31 décembre
Les longues journées d’hiver approchent à grand pas avec le retour des températures glaciales, un soleil qui disparaît de plus en plus tôt et des soirées à se blottir devant la TV avec une bonne soupe ou un thé… Cependant, c’est aussi l’arrivée du bonheur des fêtes, des premiers flocons de neige et du cap d’une nouvelle année qui commence !

Passionnés de montagnes et de sports d’hiver, Ludivine et Frédéric ont décidé de mettre le ski et la neige au cœur de leur thème de mariage. Mais encore mieux, de célébrer leur union un 31 décembre ! Pourquoi cette date ? Quels en sont les avantages? et les inconvénients ? Ludivine m’a raconté son joli jour…

Tout d’abord comment vous est venue l’idée de choisir la date du 31 décembre pour célébrer votre mariage ?

« Plusieurs raisons nous ont menés vers ce choix de date :

  • Frédéric ayant fait sa demande en mariage mi-janvier, il nous paraissait difficile d’organiser un mariage en 6 mois… mais encore moins d’attendre l’été suivant (soit 1 an ½ plus tard) avant de pouvoir le célébrer ! L’hiver semblait être la saison la plus propice pour nous laisser du temps tout en répondant à notre impatience !
  • Nos familles et amis venant des quatre coins de la France, il était plus simple de choisir une date tombant pendant les vacances scolaires (les fêtes de fin d’année étant une période où la plupart des gens ont des congés facilement). Et puis, je suis une grande fan de cette période et de la magie qui l’entoure !
  • Plusieurs de nos amis ou cousins s’étant mariés récemment, nous souhaitions nous démarquer et célébrer notre mariage de manière différente. Nous organisons régulièrement le réveillon chez nous, donc on trouvait que c’était une bonne raison pour réunir tout le monde ce jour-là et faire la fête tous ensemble !
  • Frédéric étant un passionné de sport d’hiver, faire un mariage sous la neige autour du thème de la montagne et du ski était aussi un bon moyen pour susciter son intérêt dans l’organisation et l’impliquer dans la décoration…
  • Je vais finir avec une dernière anecdote : j’aime la signification des chiffres et j’ai remarqué que le chiffre 7 revenait souvent dans notre relation. En 2014 (date de la demande en mariage et année de notre mariage), nous célébrions avec Frédéric nos 7 ans d’amour. Si nous associons les chiffres de notre année de mariage (2+0+1+4) cela nous donnait 7 et si nous additionnons la date de notre mariage (31/12 = 3+1+1+2) cela donnait aussi 7 ! Cette dernière réflexion a permis de me conforter dans le choix « évident » de cette date ! »

se marier un 31 décembre

Comment tes invités ont-ils réagi à l’annonce de la date ? N’as-tu pas eu peur de recevoir des réponses négatives de tes invités en mode « désolé, mais j’ai déjà un projet pour le Nouvel An ? »

« Les réponses ont toutes été enthousiastes, beaucoup était content de savoir plusieurs mois à l’avance ce qu’ils allaient faire pour le réveillon. Sur une centaine d’invités, seul un couple a décliné l’invitation car ils avaient un projet de voyage, prévu de longue date. »

se marier un 31 décembre

Qui dit « hiver » dit forcément «température basse ». Comment as-tu choisi ta tenue pour vaincre le froid ? A-t-il été difficile de trouver ce que tu recherchais ?

« Mon rêve était de porter une robe courte, mais la raison l’a emportée car cela était trop risqué. Je n’ai pas trouvé de robe spéciale pour la saison d’hiver, j’ai donc dû choisir une robe dans les collections habituelles que j’ai accessoirisé par la suite. D’ailleurs, il faut bien anticiper car les collections s’arrêtent tôt dans l’année : j’ai dû choisir et commander ma robe début avril pour la recevoir à temps en décembre. Si je choisissais une robe tirée des nouvelles collections, je n’aurai pas eu la garantie qu’elle soit prête pour notre mariage.

Je n’ai jamais eu froid le jour du mariage, ce n’est donc pas un mythe : une mariée n’a jamais froid même en plein mois de décembre ! Niveau accessoires, j’avais tout de même choisi de porter des petites ballerines à talons : toutes les couches de tulle, ça tient chaud !

Ma robe ayant juste des bretelles en dentelles, je me suis fait un petit plaisir avec un boléro en plumes d’autruche qui m’a bien tenu chaud tout au long de la journée. Et pour finir, j’avais un plaid pour l’extérieur. »se marier un 31 décembre

Etant bretonne, chez nous, les églises sont de vrais réfrigérateurs même en pleine canicule. Avez-vous (vos invités, ton mari et toi-même) été confrontés au froid dans l’église lors de votre cérémonie ?

« Niveau température, nous n’avons pas eu de souci car la cathédrale était chauffée. Par contre, malgré un soleil radieux, nous avons eu un mistral glacial qui a vite écourté notre sortie.

La contrainte principale du timing de notre journée fut le soleil (en hiver, le soleil se couche vers 17h). Nous avons donc laissé peu de temps entre les deux cérémonies (civile puis religieuse) pour s’assurer une sortie au plus tard à 16h et ainsi, pouvoir faire les photos de groupe. Nous avions anticipé le matin avec quelques photos de couples que nous avons continué en fin de journée par des prises de vue au coucher de soleil : résultat garanti !

Le point positif, c’est que nos invités se souviendront longtemps de cette sortie… On nous en reparle souvent ! »se marier un 31 décembre

Côté décoration, difficile de trouver des fleurs fraîches à cette saison. Comment as-tu réalisé ta décoration ? Comment t’es-tu inspirée ?

« Toute la décoration florale ainsi que mon bouquet ont été confectionnés par ma maman. Pour le choix des fleurs, nous n’avons pas trop eu de contraintes. En effet,  les couleurs de notre mariage étant le blanc, le gris, et le bleu marine, seul le blanc pouvait être représenté par des fleurs. Nous avons tout acheté chez un grossiste (qui a travaillé juste pour nous entre les fêtes).

Nous avions opté pour beaucoup de gypsophile… J’adore vraiment cette fleur qui, même si majoritairement utilisée comme apparat, a été mise au centre de la décoration de notre mariage : selon moi, les petites boules blanches du gypsophile représentaient parfaitement notre thème, à l’image de milliers de petites boules de neige. Nous avons également choisi des lys blancs, du gerbera blanc, et des lysanthus (variété qui ressemble à de petites roses d’un blanc bien plus éclatant que celui des roses blanches. Ces dernières tirent plus vers le beige, ce qui aurait été moins joli dans mon bouquet car ma robe était blanche et non ivoire). Pour compléter le tout, nous avons utilisé des branches de sapins et des pommes de pin que nous avons bombé en gris argenté.

Nous avons trouvé beaucoup d’idées sur Pinterest et grâce aux quelques cours d’art floral que ma maman a suivit.

Dernière chose : comme tout produit hors-saison, les fleurs coûtent plus chères en hiver car elles sont plus rares. Le prix est fixé en fonction de l’offre et de la demande, ce dernier s’envole à la période des fêtes tout comme pour la St Valentin ! »se marier un 31 décembrese marier un 31 décembre

A-t-il été difficile de trouver des prestataires disponibles ? et pour loger tes invités ?

« Pour les prestataires, nous avons eu quelques difficultés à trouver des traiteurs spécialisés dans les mariages car c’est souvent la période de leurs congés annuels.

Le DJ  a été également un peu plus compliqué à trouver car ils sont très demandés pour ce jour de l’année.

Globalement, se marier en hiver et surtout le 31 décembre, nous a plutôt permis d’obtenir de bons tarifs grâce à la période creuse : pour le logement, nos invités ont pu bénéficier de tarifs préférentiels. Nous avons également eu un tarif réduit pour la salle de réception. Cela nous a permis de nous marier dans un domaine magique à prix préférentiel. Nous n’aurions pas pu le faire en pleine saison, malgré notre budget plutôt confortable de 17 000 euros.

Pour le reste, le photographe et le DJ, les tarifs étaient identiques. Seul le traiteur nous a pris un supplément pour le travail des serveurs un jour férié (supplément d’environ 5% du devis, ce qui reste plus que raisonnable). »

se marier un 31 décembre

Penses-tu que se marier en hiver demande plus d’organisation qu’un mariage en été ? ou au contraire, c’est plus simple ?

« Pour nous, se marier en hiver a été plutôt facile car tous nos prestataires coup de cœur étaient disponibles à cette date, sans s’y prendre un an (ou plus !) en avance. Ils étaient par ailleurs beaucoup plus disponibles pendant les préparatifs, loin du rush de l’été qui voit un couple se marier tous les week-ends.

La seule petite contrainte que nous avons eu (et que nous n’avions pas anticipé…) était la demande de cérémonie à la mairie. Le 31 décembre tombant un mercredi, nous pensions rencontrer des difficultés pour la cérémonie religieuse… Au contraire, ce fût la mairie qui a été difficile à convaincre. Merci les fonctionnaires qui ne voulaient pas travailler trop tard ce jour là ! Il a fallu faire une demande de dérogation à Monsieur Le Maire. Heureusement acceptée ! »se marier un 31 décembre

se marier un 31 décembre

Je présume que le fameux décompte de minuit a participé à la magie de votre mariage ?

« En effet, il a permis au DJ d’organiser tout le timing de la soirée afin que nous ouvrions le bal juste avant minuit et que nous soyons tous sur la piste de dance pour le décompte. Ambiance au top ! »se marier un 31 décembre

 

N’as-tu pas eu peur que l’événement du Nouvel An vole la vedette à votre mariage ?

« Nous l’avons plutôt pris comme un avantage pour ne pas être les seuls au cœur de cette soirée et ainsi, avoir un double événement à fêter. »

Si tu devais le refaire, toujours le 31 décembre à l’honneur ?

« Mille fois : OUI ! »se marier un 31 décembre

Un conseil aux futures mariées qui veulent se marier en hiver ou un 31 décembre (ou les deux )?

« Foncez !!

Comme dirait notre photographe, chaque saison a son charme et nous avons adoré la magie hivernale ! Cela permet de se différencier des « traditionnels » mariages estivaux et de marquer l’esprit des invités avec un autre univers.

De plus, financièrement, nous avons pu nous offrir de meilleures prestations grâce aux réductions en période creuse : avantage à méditer pour les petits budgets … »

se marier un 31 décembre

Merci beaucoup Ludivine de nous avoir partagé ton joli jour !

Et toi, partante pour un mariage le 31 décembre ? Personnellement, cela me donne des envies de mariage d’hiver !

Les crédits :

À très bientôt,

 

La soeur de la mariée
Partager sur:
Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi

9 Commentaires

  • Répondre Johanne

    Hello. Mon fiancé et moi avons décidé de sauter le pas cette année, mais n’avons pas encore fixé de date précise. Je n’avais jamais envisagé le 31 décembre, mais c’est une date si mémorable et festive qu’elle pourrait être l’idéale ! Merci pour l’idée et toutes mes félicitations à Ludivine et Fréderic. ^_^

    13 juillet 2016 at 20 h 10 min
  • Répondre Louf Isabelle

    Bonjour,
    Super mariage.
    Nous cherchons également à organiser notre mariage à chamrousse fin décembre.
    Quelle salle avez-vous loué?
    Aviez-vous de la neige?

    10 mai 2016 at 11 h 59 min
    • Répondre La Sœur de la Mariée

      Bonjour Isabelle !
      Si je me souviens bien des dires de Ludivine, il n’y a pas eu de neige le jour J (le 31 décembre). Cependant, il y en a eu en février, date à laquelle le shooting a été réalisé avec les tipis. Pour la salle, je dois me replonger dans mes notes 🙂 j’espère revenir très vite avec une réponse !

      11 mai 2016 at 10 h 46 min
  • Répondre Sophie

    Mariage sublime !! J’aurais adoré me marier l’hiver aussi mais je redoutais le froid. Ou est ce lieu avec tous les tipis ?

    7 décembre 2015 at 8 h 13 min
  • Répondre Angéline

    Oh c’est si joli ! Je suis partie en Laponie cette année, et ça me rappelle tellement ça; je n’avais jamais pensé à un mariage enneigé, et finalement ça a vraiment l’air magique !
    Coup de cœur pour la première photo que je trouve superbe 🙂 Félicitations à eux !

    6 décembre 2015 at 20 h 53 min
  • Laissez votre petit commentaire ici